.
 
  ACCEUIL
  LA VILLE
  SUMMER BREAK
  => Excursions
  => Laurent Wolf
  CONTACT
  LIENS AMIS
  SONDAGES
Laurent Wolf




Laurent Wolf baigne dans l'univers de la nuit et de la musique électronique depuis l'âge de 12 ans. C'est en 1992, alors qu'il effectue ses premiers sets sous le pseudonyme Laurent Décibel , qu'il est repéré par le Queen et se voit proposer une soirée hebdomadaire dans le club mythique des Champs Elysées. Il y animera les nuits pendant près de 10 ans, mixant jusqu'à trois nuits par semaine. Le Queen fut un véritable tremplin pour sa carrière de DJ.

Grâce à ses remixes d'une redoutable efficacité, Laurent s'impose comme un DJ inventif, dynamique et à l'écoute de son public. Après quelques années à produire remixes sur remixes pour les maisons de disques, il décide de monter son propre studio d'enregistrement. En 1995, il sort « House Train », qui devient numéro 1 des clubs. Ce tube lui permettra de confirmer son incontestable talent pour la production house, qu'il teinte souvent d'électro plus avant-gardiste.

Mais la consécration viendra avec Saxo , énorme tube qui triomphera sur les pistes de danse du monde entier et qui apparaîtra avec Calinda sur le premier double CD représentatif de la griffe du DJ  : une musique cadencée, aux drums travaillés et aux percussions nerveuses. C'est à cette période qu'il adopte son pseudonyme définitif « Laurent Wolf » en référence au personnage Sniper Wolf du jeu vidéo Metal Gear Solid sorti en 1998.

"Le public a pété les plombs. J'ai tout de suite compris que c'était le début de quelque chose d'énorme. Encore maintenant, je teste mes instrumentaux en club, même des titres pas terminés, pour voir si ça plaît. Quand ça marche comme avec Saxo ou Calinda , là, tu sais que c'est bon", ajoute Laurent.

Pourtant, la cote de Laurent continue de grimper, notamment grâce à sa réticence à jouer les vedettes. Travailleur acharné, il installe son studio chez lui afin d'être toujours prêt à enregistrer, tout en continuant à sillonner le monde de la nuit, faisant escale à Taiwan dans une boîte de 2000 personnes en forme de soucoupe volante, au Peppermint aux Émirats arabes, au « Zima », au Chili pour le jour de l'an face à 15 000 clubbers, en Colombie sur une plage peuplée de 25 000 personnes, à Mexico au club mythique du Living room, au Pacha de Barcelone ...

Sa carrière va prendre un nouveau tournant, lorsqu'il sort en 2008 son single "No stress" (1er extrait de l'album Wash my world). Ce titre interprété par le chanteur britannique Eric Carter est de loin son plus grand succès que ce soit en club mais surtout pour la première fois dans les "charts européens"; notamment N°1 en France,en Belgique et en suisse. Son second single de ce même album est intitulé lui aussi "Wash my World" fut aussi un succès mais plus modéré: N°1 en Belgique et N°5 en France. Laurent Wolf fait partie des rares DJ français à se classer dans le célèbre classement du DJ Mag, en 2008 il rentre à la 67ème place et 66ème en 2009.

Lors de la cérémonie des World Music Awards, Laurent Wolf reçoit le prix du meilleur DJ face à Tiesto et Martin Solveig.

En 2009, il sort "walk the line" un remix de Johnny Cash, ce remix fut pour lui "le plus gros challenge de l'année 2009" car "Walk the line" est pour lui un titre "légendaire". En 2009 toujours, Laurent Wolf va participer au trophée Andros (Course automobile) face à des légendes du sport automobile comme Alain Prost.

En début d'année 2010 il va sortir son nouveau Single "Survive".

Cet été, Laurent Wolf nous fera le plaisir de faire trembler la discothèque COLOSSOS en exclusivité pour le Summer Break à Lloret de Mar.

www.laurentwolf.com

 ===> Retour au "SUMMER BREAK"



 
   
Publicité  
   
Aujourd'hui sont déjà 2 visiteurs (12 hits) Ici!
=> Veux-tu aussi créer une site gratuit ? Alors clique ici ! <=